FILF 

Rafraîchissante simplicité




























Avec l’enthousiasme et la fraicheur de ses 30 printemps, Maud Rimbert, alias Filf, enchante avec ses créations aussi poétiques qu’humoristiques.

Après ses 4 années d’école d’art et l’obtention d’un diplôme de concepteur graphique, contrairement à ses petits camarades, Maud Rimbert n’a pas souhaité intégrer le milieu des agences de publicité. Elle préfère se consacrer à la création de l’univers Filf, son surnom à l’école : des illustrations à la plume qui mettent en scène une effrontée fillette aux jambes interminables et un drôle de chien malicieux. Elle les décline sur des articles de papeterie qu’elle met en vente dans la boutique de décoration familiale à Paris. Aussi à l’aise avec l’encre de chine qu’avec les logiciels de graphisme, elle démarre parallèlement une activité de graphiste indépendante auprès de plusieurs entreprises.

Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles, comme elle se définit, la toute jeune maman essaie de penser ses dessins en y mettant toujours un brin de poésie ou une touche d’humour. Elle aime que ses créations fassent sourire et déroutent un peu. Brouillant les repères, elle dessine les objets de tous les jours en associant des choses inattendues - réveil, œuf au plat, étoiles et anges – laissant à chacun le plaisir d’inventer son histoire. Créative et spontanée, aimant travailler les mots et les illustrations, la fan de claquettes s’est immédiatement retrouvée dans les valeurs colorées et légères de DLP, avec l’envie de rendre accessibles à tous des objets utiles.